GN FFE de CSO à Deauville : l'Ecurie Equin Normand s'empare de la 4ème étape

05/06/2017

GN FFE de CSO à Deauville : l'Ecurie Equin Normand s'empare de la 4ème étape

FFE/PSV

Après les victoires des Ecuries CWD – Doc Horse à Royan (17), Euro Mat - Hoover à Cluny (71) et d’Amerigo Selles à Tours-Pernay (37), c'est au tour de l'Ecurie Equin Normand de s'imposer dans l’épreuve Pro Elite Grand Prix au Pôle international du cheval de Deauville (14), hôte de la 4e étape du circuit Grand National FFE ce week-end. Deuxièmes du premier acte début mars, Alexis Gautier et Siroco de Coquerie auront été cette fois-ci les plus forts dans ce Grand Prix ne réunissant pas moins de 51 partants.

Dimanche en début d’après-midi, l’enjeu était donc de déjouer les difficultés concoctées par Jean-Paul Lepetit dans un temps accordé de 79 secondes. Au final, seuls neuf couples réussissent à remplir le contrat. Mathieu Billot, vainqueur à trois reprises de ce Grand Prix en 2012, 2014 et 2016 et membre de l’Ecurie Euro Mat – Hoover, en tête du classement provisoire, sera le premier à trouver la solution avec son cheval âgé seulement de huit ans, Joe van Terbeke. Puis, il sera imité par Florian Angot, gagnant de ce Grand Prix en 2008 et 2009, et Soprano de Grandry de l’ Ecurie Antares Sellier France, par Skye Higgin, hors Grand National FFE, par Tony Hanquinquant, Ecurie Haras de Clarbec, par David Jobertie, vainqueur de ce Grand Prix en 2013, par Pierre-Marie Friant, Ecurie Meyer Selles – Royal Horse, par Olivier Robert, Ecurie Spring Cheval, par Alexis Gautier, Ecurie Equin Normand, ou encore par Jérôme Hurel, Ecurie WBA – Ar Tropig, dernier à s’élancer dans l’épreuve.

Cette épreuve étant jugée au barème du Super 10-Option A, un couple s’est a été repêché afin de constituer la deuxième manche, composée obligatoirement de dix couples. En signant le 4 points le plus rapide de l’épreuve de la première manche, François-Xavier Boudant, Ecurie CWD Sport – Creavert, a donc été autorisé à s’élancer une deuxième fois avec Checkpoint Chacco sur la piste en sable en Quali-Sol blanc Toubin & Clément.

Dernier qualifié, premier à s’élancer dans la seconde manche, François-Xavier Boudant, vainqueur de ce Grand Prix en 2015, ne peut éviter une nouvelle faute de son cheval et termine avec un compteur de 8 points. Skye Higgin, courant sous aucune couleur d’Ecurie, préfère quant à elle assurer le sans-faute. Chose faite dans un chronomètre de 53,61 secondes. Mathieu Billot, concurrent suivant à rentrer sur la piste, opte quant à lui pour la stratégie « vitesse » avec son cheval qui participe à son premier Grand Prix 1m50. Le chronomètre est très rapide, 46,06 secondes, mais la faute sur le dernier vertical placé en bout de ligne, l’empêche de s’imposer une nouvelle fois sur ses terres. Faute identique pour Pierre-Marie Friant et Urdy d’Astrée dans un temps un petit peu moins rapide de 47,96 secondes.

David Jobertie avec Un Diamant d’Azif, cinquième à s’élancer, signe un nouveau parcours sans-faute et s’empare alors de la tête du classement provisoire. Jérôme Hurel, a une carte à jouer avec Ohm de Ponthual dans cette seconde partie d’épreuve. Une victoire pourrait permettre à son Ecurie WBA – Ar Tropig, 2e au provisoire, de s’emparer du haut du classement mais une faute sur l’obstacle Grand National FFE et de ses partenaires lui vole tous ses espoirs.

Puis se succèdent les quatre derniers couples à partir. Olivier Robert, pour sa première participation à ce concours, baisse le chronomètre de référence avec son gris de huit ans, Vangog du Mas Garnier en 48,76 secondes. Vient ensuite Florian Angot avec Soprano de Grandry qui le baisse de nouveau de quelques centièmes de secondes, 48,69 secondes. Tony Hanquinquant, cavalier de l’Ecurie Haras de Clarbec, avec Chacco Rouge, serre également les virages et grignote de précieuses secondes aussi. Il boucle son barrage en 48,69 secondes. C’est finalement Alexis Gautier associé à Siroco de Coquerie, dernier à partir, qui aura le dernier mot dans cette épreuve. Avec un chronomètre de 46,59 secondes, le couple normand et membre de l’Ecurie Equin Normand s’empare de cette étape deauvillaise.

Prochaine étape : Montfort-sur-Meu (35) du 16 au 18 juin.

Alexis Gautier, 1er : « Cette épreuve était très intéressante car elle n’était pas énorme mais assez technique. C’était presque un parcours pour les cavaliers. Au moins, il n’y avait pas 15 chevaux au barrage, et on a vu plusieurs chevaux de 8 ans qui n’ont pas démérité. Au barrage, les cavaliers se sont succédés avec des temps de plus en plus courts, j’étais obligé de me prendre au jeu en passant le dernier. Mon atout au barrage, c’est qu’il était très ouvert dans le sens où on galopait plusieurs fois en faisant des allers-retours sur la carrière. Les grandes lignes m’ont avantagé. Le Grand National FFE me réussit bien. Mon cheval est un peu atypique dans le style mais il a des moyens. Il ne force jamais. Et maintenant il est au point. Ce n’était pas le cas l’an dernier mais il devient meilleur au fur et à mesure des concours. J’ai acheté Sirocco il y a 2 ans et concernant la suite de la saison, je vais décider un peu au jour le jour. Il ne faut pas oublier qu’il y a un an et demi, j’ai eu un grave accident où j’aurais pu perdre la vue. Comme je reviens d’assez loin, chaque victoire me rend heureux. »

Classement des Ecuries pour l'étape de Deauville : 

  1. Ecurie Equin Normand (Alexis Gautier & Benjamin Devulder)
  2. Ecurie Haras de Clarbec (Tony Hanquiquant & Pénélope Leprevost)
  3. Ecurie Antares Sellier France (Florian Angot & Aude Boudet)
  4. Ecurie Spring Cheval (Olivier Robert, Julien Gonin & Julie Montginoux)
  5. Ecurie Euro Mat – Hoover (Mathieu Billot, Julien Anquetin & Elisa Mellec)
  6. Ecurie WBA – Ar Tropig (Jérôme Hurel, Grégory Cottard & Julie Brault)
  7. Ecurie Meyer – Royal Horse (Pierre Marie Friant, Bernard Briand Chevalier & Cassandre Clement)
  8. Ecurie CWD Sport – Creavert (Laurent Guillet, François Xavier Boudant & Mégane Moissonnier)
  9. Ecurie Bruno Rocuet – DP Nutrition (Margaux Rocuet, Valentin Besnard & Clément Bertho)
  10. Ecurie Ar Tropig II (Walter Lapertot & Marwan Lahoud)

 

Classement de la Pro Elite Grand Prix : 

  1. Alexis Gautier – Siroco de Coquerie : 0/0 46.59 sec.
  2. Tony Hanquiquant – Chacco Rouge : 0/0 47.17 sec.
  3. Florian Angot – Soprano de Grandry : 0/0 48.69 sec.
  4. Olivier Robert – Vangog du Mas Garnier : 0/0 48.76 sec.
  5. David Jobertie – Un Diamant d’Azif : 0/0 49.85 sec.
  6. Skye Higgin – Ushuaia du Thot : 0/0 53.61 sec.
  7. Mathieu Billot – Joe van Terbeke : 0/4 46.06 sec.
  8. Jérôme Hurel – Ohm de Ponthual : 0/4 47.61 sec.
  9. Pierre Marie Friant – Urdy d’Astree : 0/4 47.96 sec.
  10. François Xavier Boudant – Checkpoint Chacco : 4/4 50.82 sec.

Partenaires

Publicité