Grand National FFE de CSO au Mans (72) : L’ÉCURIE PRIVILÈGE EQUITATION - NAF S’OFFRE LA DERNIÈRE ÉTAPE

14/11/2017

Grand National FFE de CSO au Mans (72) : L’ÉCURIE PRIVILÈGE EQUITATION - NAF S’OFFRE LA DERNIÈRE ÉTAPE

FFE/PSV

Toutes les bonnes choses ont une fin ! La 10e édition du Grand National FFE de saut d’obstacles a pris fin ce week–end au Mans (72) avec la 13e étape. Soixante-douze couples ont pris le départ dans la Pro Élite Grand Prix 1m50 du Mans et à l’issue d’une épreuve pleine de suspense qui a tenu en haleine public, cavaliers, sponsors d’écuries… c’est finalement Max Thirouin et Utopie Villelongue qui s’imposent en signant le seul double sans-faute. Il permet alors à son écurie Privilège Equitation – NAF d’accrocher sa première victoire sur le circuit cette saison.

Cela devient une habitude et comme chaque année, la dernière Pro Élite Grand Prix 1m50 de la saison sur le circuit a tenu toutes ses promesses ! C’est Grégory Bodo, chef de piste de l’étape Coupe du monde de Lyon (69) la semaine dernière, qui avait en charge de la dessiner cette saison.

Huit des neuf écuries encore en lice pour le classement général avaient fait le déplacement dont les quatre premières qui pouvaient encore prétendre à la victoire ou au tiercé final gagnant. L’épreuve s’annonçait donc passionnante et elle l’aura été.
 
Romain Potin et Impressario vd Heffinck, cavalier de l’écurie Mors and More (2e au provisoire) ont donné rapidement le ton en signant l’un des premiers sans-faute de l’épreuve.
Julien Gonin, Olivier Robert, membres de l’écurie Spring Cheval (4e au provisoire), Jérôme Hurel et Grégory Cottard de l’écurie WBA – Ar Tropig (3e ) ainsi que Julien Anquetin et Mathieu Billot de l’écurie Euro Mat – Hoover, en tête du circuit n’arrivent pas quant à eux à signer le tour parfait avec leurs premiers chevaux engagés. Il en est de même pour Benoit Cernin, coéquipier de Romain Potin.
 
Un scénario qui se répète également lors du passage de leurs deuxièmes chevaux. Une faute sur le dernier ou sur l’oxer Grand National FFE… les empêchent à chaque fois de se qualifier pour la seconde manche. Entre temps, d’autres couples réussissent à trouver la solution dont Pénélope Leprévost (Haras de Clarbec) avec Ilena de Mariposa, Marc Dilasser (Ecurie CWD Sport – Doc Horse), Laurent Goffinet (Ecurie Butet – Haras de Lacke), Mathieu Noirot (Hors Grand National FFE) ou encore Alexandra Ledermann (Ecurie Ravene – Alexandra Ledermann Sportswear), et Max Thirouin (Ecurie Privilège Equitation – NAF).
 

En fin d’épreuve, Julien Gonin réussit à boucler un tour sans aucune pénalité avec Weraton. Jérôme Hurel est quant à lui pénalisé d’1 pt de temps dépassé avec Ohm de Ponthual. Un point qui lui permettra tout de même de faire partie des dix sélectionnés pour la seconde manche. Il en est de même pour Benoit Cernin, dernier rattrapé dans ce Top 10 en signant le 4 point le plus rapide avec Unamour du Suyer.

À l’issue du passage des 72 couples, trois des quatre premières écuries se hissent en seconde manche. Pour Julien Anquetin et Mathieu Billot, cavaliers de l’écurie Euro Mat – Hoover, l’attente du verdict sera longue et ils sont contraints de regarder cette seconde manche des tribunes en ne qualifiant aucun de leurs six chevaux engagés.

Benoit Cernin, premier à repartir avec Unamour du Suyer, conserve son compteur à 4 points en réalisant un sans-faute lors de son second passage. Jérôme Hurel garde lui aussi son point du premier tour avec Ohm de Ponthual. La bataille entre les écuries tient donc en haleine le public mais également le staff fédéral dont Sophie Dubourg, la Directrice technique nationale, venue voir cette ultime étape. 

Mathieu Noirot, hors Grand National FFE, est également sans faute dans un temps plus rapide que Jérôme Hurel et s’empare alors de la pole position de l’épreuve.
 
Puis suit une série de quatre points et à mettre à l’actif de Marc Dilasser, de Pénélope Leprévost, de Laurent Goffinet ou encore de Julien Gonin sur l’ultime obstacle. Alexandra Ledermann est quant à elle pénalisée de deux fautes avec Requiem de Talma.
 
Max Thirouin, ouvreur des sans-faute en première manche, l’est de nouveau en seconde. Seul Romain Potin, dernier à s’élancer et coéquipier de Benoit Cernin, peut lui souffler la victoire mais une faute sur le premier vertical du parcours aux couleurs de Doublier l’en empêche.
 
La victoire est donc pour le cavalier de l’écurie Privilège Equitation - NAF après plus de trois heures d’épreuve. Le podium des écuries est complété par les écuries WBA – Ar Tropig et Mors and More grâce aux performances de Jérôme Hurel et Romain Potin.

Classement de la Pro Elite Grand Prix 1m50: 
1. Max Thirouin / Utopie Villelongue : 0/0 37.03 sec.
2. Mathieu Noirot / Otello du Grasset : 1/0 40.22 sec.
3. Jérôme Hurel / Ohm de Ponthual : 1/0 41.00 sec.
4. Romain Potin / Impressario vd Heffinck 0/4 34.32 sec.
5. Julien Gonin / Weraton : 0/4 35.54 sec.
6. Benoit Cernin / Unamour du Suyer : 4/0 36.18 sec.
7. Marc Dilasser / Cinderella : 0/4 36.20 sec.
8. Laurent Goffinet / Quinette du Quesnoy : 0/4 36.45 sec.
9. Pénélope Leprevost / Ilena de Mariposa : 0/4 37.99 sec.
10. Alexandra Ledermann / Requiem de Talma : 0/8 34.24 sec.

La suite des résultats : ICI

Classement des Ecuries pour l'étape de Lyon : 
1. Ecurie Privilège Equitation – NAF (Max Thirouin et Patrice Planchat)
2. Ecurie WBA – Ar Tropig (Jérôme Hurel, Grégory Cottard et Julie Brault)
3. Ecurie Mors and More (Benoit Cernin, Romain Potin et Guillaume Gillioz)
4. Ecurie Spring Cheval (Olivier Robert, Julien Gonin et Julie Montginoux)
5. Ecurie CWD Sport – Doc Horse (Marc Dilasser, Clement Boulanger et Clarance Gendron)
6. Ecurie Butet – Haras de Lacke (Laurent Goffinet, Tony Cadet et Axelle Borel)
7. Ecurie Haras de Clarbec (Pénélope Leprevost et Tony Hanquinquant)
8. Ecurie Ravene – Alexandra Ledermann Sportswear (Louis Bouhana et Alexandra Ledermann)
9. Ecurie Euro Mat – Hoover (Julien Anquetin, Mathieu Billot et Elisa Mellec)
10. Ecurie Amerigo Selles – Ecurie du Zenith (Alice Trehoust et Axel Le Diberder)

Partenaires

Publicité